Refinancer un prêt privé avec un autre prêteur privé en vaut-il la peine?

Refinancer un prêt privé avec un autre prêteur privé en vaut-il la peine?

Avez-vous un prêt avec un prêteur privé qui vient à échéance sous peu? Si c’est le cas, allez-vous tenter de vous refinancer avec une banque, simplement renouveler le prêt, ou encore, changer de prêteur privé?

Le refinancement avec un banque traditionnelle est le scénario idéal. Cependant, cette option n’est pas envisageable pour tous. Si vous songez à changer de prêteur privé, questionnez-vous sur les raisons qui vous motivent à aller vers cette direction. Avez-vous besoin de plus de fonds? Est-ce plutôt la mensualité que vous trouvez trop élevée?

Dans tous les cas, nous vous recommandons d’abord de contacter votre prêteur actuel afin de voir s’il est possible de modifier les modalités de votre hypothèque privée afin de mieux l’adapter à votre situation actuelle.

À la suite de vos vérifications, songez-vous toujours à refinancer avec un nouveau prêteur privé? Voici les points importants à prendre en considération.

Les frais juridiques – 1 500,00$ à 2 400,00$

En premier lieu, il y a les frais de notaire afin de préparer la quittance de l’hypothèque actuelle. Ces frais peuvent varier entre 600,00$ et 900,00$ tout dépendant des honoraires du notaire.
De plus, des frais de notaire seront engagés afin de préparer l’acte d’hypothèque du nouveau prêt hypothécaire. Des coûts entre 1 000,00$ et 1 500,00$ sont à prévoir.

Les frais d’évaluation – 400,00$ à 500,00$

Afin de s’assurer de la valeur marchande de votre propriété, plusieurs prêteurs privés font affaire avec des évaluateurs agrées. Les frais d’évaluation vous seront demandés souvent même avant que votre prêt soit assuré.

Les frais de courtage – 3 000,00$ et +

Ensuite, est-ce que le nouveau créancier vous a été introduit par un courtier hypothécaire? Si c’est le cas, il y a fort probablement des frais de courtage à prendre en considération. Dans le domaine des hypothèques privées, les courtiers hypothécaires chargent normalement un frais de courtage de 3% à 5% du montant du prêt.

Donc, pour un refinancement de 100 000,00$ vous pouvez prévoir un frais de courtage entre 3 000,00$ et 5 000,00$, et jusqu’à 15 000,00$ pour une hypothèque privée de 300 000,00$. Par ailleurs, nous vous épargnions les charlatans imposant des frais encore plus élevés que ceux-ci.

Frais d’ouverture de dossier du nouveau prêteur privé – 3 000,00$ et +

Pour terminer, le nouveau créancier chargera lui aussi ses frais d’ouverture de dossier. Ces frais s’élèvent de 3% à 5% du montant du prêt, avec un minimum de 3 000,00$.

Est-ce que ça en vaut la peine? Nos Recommandations.

En résumé, ce cocktail de frais doit être pris en considération lors d’un changement de prêteur privé. Il n’est pas rare de voir un client payer entre 7 000,00$ à 15 000,00$ uniquement pour toucher quelques milliers de dollars de plus. Bien souvent, les clients n’ont pas fait leurs devoirs et réalisent le tout rendu au bureau du notaire.

Il est donc primordial de faire des calculs afin de déterminer laquelle des options est la plus lucrative pour vous avant de changer de prêteur privé. Dans la plupart du temps, le renouvellement du prêt existant est la meilleure option pour le client.

Si vous avez des questions relativement à votre renouvellement hypothécaire avec la Financière Victoria ou si vous désirez refinancer votre hypothèque privée avec nous, n’hésitez pas à nous joindre afin que nous puissions vous éclairer.

Vous pouvez communiquer avec moi par courriel au maxime.st-laurent@financierevictoria.com ou par téléphone au 1 (877) 220-7738 poste 101.