Skip to content
Mauvais crédit : Comment le financement hypothécaire privé permet de devenir propriétaire

Comment obtenir un prêt hypothécaire avec un mauvais crédit ?

Un mauvais dossier de crédit ne devrait pas nécessairement vous empêcher d’accomplir un projet de vie aussi important que l’achat d’une propriété. Personne n’est à l’abri d’une période financièrement difficile, et quiconque a repris le dessus sur son budget devrait avoir droit à une deuxième chance au crédit hypothécaire. Si les institutions financières traditionnelles s’entêtent à vous mettre des bâtons dans les roues, voici pourquoi et comment un financement hypothécaire privé peut vous permettre de vivre vos ambitions de propriétaire immobilier.

Votre dossier de crédit ne vous définit pas !

Le dossier de crédit compilé par Equifax et TransUnion, avec leur système de pointage nébuleux, est un outil hautement imparfait. Il me semble évident que son fonctionnement est largement dépassé, pour ne pas dire archaïque. Certes, le pointage de crédit peut donner une vague idée de votre profil de consommateur et d’emprunteur, mais il ne présente qu’une petite partie de votre histoire. Non seulement on y retrouve fréquemment des erreurs, mais le pointage de crédit est calculé à partir de données qui peuvent facilement déformer la réalité.

Malheureusement, les conseillers d’une banque ou d’une caisse Desjardins n’ont pratiquement plus de liberté pour juger de votre capacité réelle à payer une hypothèque. C’est l’ordinateur qui décide à leur place !

Ayant discuté avec plusieurs courtiers hypothécaires, je vous confirme que bon nombre de personnes ont subi des conséquences fâcheuses pour des petites erreurs de jeunesse ou de simples oublis. Certains entrepreneurs, investisseurs et travailleurs autonomes, visiblement à l’aise financièrement, peuvent aussi avoir de la difficulté à obtenir un prêt.

Avec un pointage de crédit de moins de 600 (sur un maximum 900), même si vous avez régularisé votre situation, gagnez un bon salaire et avez la mise de fonds nécessaire, les banques s’en balancent ! Après tout, vous n’êtes qu’un numéro parmi des millions de clients, malgré ce que leurs campagnes publicitaires veulent souvent nous faire croire.

Les avantages d’un financement hypothécaire privé

Une analyse fondée sur du concret

Contrairement aux conseillers hypothécaires d’une banque ou d’une caisse, le prêteur privé a la capacité d’analyser votre demande de financement en fonction de votre réalité financière actuelle. Il n’est pas tenu de se baser sur un pointage de crédit inadéquat afin de vous aider à acheter une maison.

En fait, les hypothèques privées sont généralement consenties en fonction de la valeur marchande de la propriété convoitée. Vos revenus et votre capacité de remboursement sont évidemment aussi des facteurs.

Ici, on juge la transaction immobilière en soi. Les pointages, les cotes et les ratios d’endettement abstraits n’ont pas d’incidence. Pour le dire franchement, on s’en fout que vous ayez pris quelques mois de plus pour payer votre prêt auto en 2015. De plus, on ne vous pénalisera pas du fait que vous êtes un investisseur astucieux qui utilise l’endettement comme levier financier.

Un système d’approbation simple et rapide

Tandis que les prêteurs hypothécaires traditionnels sont friands de paperasse et de procédures interminables, les prêteurs privés préfèrent l’efficacité.

Vous n’avez qu’à prendre quelques minutes pour remplir une demande de financement afin de déterminer le montant que vous pourriez obtenir.

Une demande de financement sans impact négatif sur votre dossier de crédit

Saviez-vous que le simple fait de soumettre une demande de financement auprès d’une banque risque d’affecter votre pointage ?

Effectivement, si vous sollicitez plusieurs institutions financières pour un prêt, les agences de crédit Equifax et TransUnion considèrent cela comme un signe inquiétant et peuvent ainsi réviser votre pointage à la baisse.

Ce n’est pas le cas lorsque vous optez pour une solution de financement alternatif avec Financière Victoria, puisqu’aucune enquête de crédit n’est exigée au moment de la demande de financement.

Des modalités flexibles en fonction de vos besoins

Les modalités de remboursement des hypothèques traditionnelles peuvent être contraignantes. Aussi absurde que cela puisse paraître, vous pourriez ne pas pouvoir payer à l’avance une partie des intérêts afin de réduire vos mensualités.

Puisqu’il n’est pas régi par des politiques d’entreprise strictes, le prêteur privé a la liberté de vous offrir des modalités adaptées à vos besoins, comme la réduction de vos mensualités ou la possibilité de payer à l’avance les intérêts.

Les critères pour accéder à un financement privé

Les critères d’admissibilité varient d’un prêteur à l’autre, mais voici les principaux chez Financière Victoria :

  • La propriété est une maison unifamiliale, un condominium, un immeuble commercial ou à revenus, ou un terrain.
  • La propriété est située dans un milieu urbain et desservi.
  • Le financement est inférieur ou égal à 75 % de la valeur de la propriété.

Évidemment, le troisième point sous-entend que vous ayez accumulé une somme confortable à investir dans une propriété. Comme je le mentionnais plus haut, même si vous avez fait de gros efforts pour économiser et démontrer une rigueur budgétaire, les banques risquent de vous ignorer pour une raison aussi négligeable qu’un vieux compte de cellulaire impayé. Si au cours des dernières années, vous avez eu le malheur de traverser une période difficile qui vous a poussé à la consolidation de dettes, à la proposition de consommateur ou à la faillite, vos chances sont pratiquement nulles.

Heureusement, le prêteur privé a le discernement nécessaire pour reconnaître que votre passé ne vous définit pas.

Ce qu’on doit retenir de tout ça

J’avoue avoir été un peu dur envers les banques et les caisses populaires. Mais bon, c’est de bonne guerre quand on voit comment elles utilisent leur quasi-monopole pour décider de votre avenir. Elles ont évidemment encore leur raison d’être et demeurent incontournables pour ceux qui souhaitent déposer une mise de fonds de 5 %.

Or, si elles s’entêtent à freiner vos projets de vie, il est grand temps de considérer le financement hypothécaire privé.

Ça ne vous coûte rien d’explorer cette solution… et vous n’aurez pas à vous inquiéter d’un autre impact négatif sur votre dossier de crédit !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn