La deuxième hypothèque : trois raisons pour lesquelles vous devriez vous en servir pour consolider vos dettes de carte de crédit

La deuxième hypothèque : trois raisons pour lesquelles vous devriez vous en servir pour consolider vos dettes de carte de crédit

Au cours de la dernière décennie, en raison de notre facilité d’accès au crédit, les cartes de crédit ont été utilisées avec excès par la plupart d’entre nous. Certaines personnes sont maintenant aux prises avec un solde ingérable qu’ils ne pourront pas refinancer avec leur prêt hypothécaire actuel, puisque les normes de prêt ont été considérablement resserrées. La solution à ce problème : consolider votre dette avec une deuxième hypothèque. Voici trois raisons pour lesquelles vous devriez vous en servir pour consolider vos dettes de carte de crédit :

 1. Réduire votre paiement mensuel

Si vous décidez de ne pas payer la totalité du solde de votre carte de crédit, vous devrez payer au moins le paiement minimum dû chaque mois pour maintenir une bonne cote de crédit. Ce paiement minimum peut également comprendre 1 % du capital, tout montant dû passé et toute portion du nouveau solde dépassant votre limite de crédit. Par exemple, le paiement mensuel minimum sur un solde de 30 000 $ sur une carte de crédit avec un taux d’intérêt de 29,99 % serait d’environ 1050 $.

La plupart des prêteurs privés offriront une deuxième hypothèque avec des paiements d’intérêts seulement. Donc, une deuxième hypothèque de 30 000 $ avec un taux d’intérêt composé de 15 %, ce qui est la norme de l’industrie, exigera un paiement mensuel de 375 $. C’est une façon simple de réduire vos paiements mensuels de 64 %!

 2. Améliorer votre cote de crédit

Voici les trois façons qu’une deuxième hypothèque peut amener un impact positif sur votre cote de crédit :

  1. En réduisant le nombre de créanciers, votre cote de crédit s’améliorera même si le montant de la dette demeure inchangé.
  2. Puisque les obligations mensuelles baisseront, votre cote de crédit s’améliorera.
  3. Certains prêteurs privés tels que la Financière Victoria ne signalent pas leurs clients aux agences de crédit. En conséquence, le montant de votre emprunt et votre obligation mensuelle ne paraîtront pas sur votre rapport de crédit. Votre cote de crédit va monter en flèche! Si votre cote de crédit vous empêchait de refinancer, ce ne sera plus un problème.

3. Abaisser le taux d’intérêt

Le taux d’une deuxième hypothèque dépend du montant de l’équité sur votre propriété. Il peut varier de 12 % à 18 %, alors que le taux d’intérêt d’une carte de crédit se situe entre 12 % (si vous êtes très chanceux) et 34 %! Même si le taux de votre deuxième hypothèque est plus élevé que celui de votre carte de crédit, l’importance d’abaisser votre paiement mensuel et l’impact positif sur votre crédit sont bien plus importants à long terme que le taux d’intérêt actuel.

 En n’agissant pas, une personne avec un solde élevé sur sa carte de crédit ne pourra jamais améliorer sa situation, puisque leur faible cote de crédit sera toujours un obstacle pour le refinancement auprès d’une institution financière traditionnelle. Une deuxième hypothèque avec un prêteur privé mettrait fin à cette situation.

Si vous avez des questions supplémentaires au sujet de la possibilité de consolider votre dette avec une deuxième hypothèque, ou si vous êtes actuellement à la recherche d’une deuxième hypothèque, n’hésitez pas à me contacter à maxime.st-laurent@financierevictoria.com.

Autre article récent: 2 raisons évidentes de choisir une deuxième hypothèque plutôt que de refinancer son hypothèque de premier rang