2 raisons évidentes de choisir une deuxième hypothèque plutôt que de refinancer son hypothèque de premier rang

2 raisons évidentes de choisir une deuxième hypothèque plutôt que de refinancer son hypothèque de premier rang

D’abord, qu’est-ce qu’une deuxième hypothèque?

Une deuxième hypothèque est un prêt dont le créancier prend en garantie un immeuble résidentiel ou commercial. Ce prêt se place au second rang, après la première hypothèque, sur la propriété donnée en garantie. Le propriétaire d’une maison ou d’une entreprise peut facilement obtenir une deuxième hypothèque lorsque la valeur nette de sa propriété est suffisamment élevée relativement au montant du prêt hypothécaire existant. En utilisant l’équité déjà accumulée, les propriétaires peuvent utiliser leur propriété comme collatéral pour accéder à un prêt hypothécaire de deuxième rang.

La valeur de votre propriété a-t-elle augmenté récemment? Avez-vous presque fini de payer votre première hypothèque? Si la réponse à l’une de ces questions est oui, une deuxième hypothèque peut être l’option pour vous.

Voici les 2 raisons évidentes de choisir une deuxième hypothèque plutôt que de refinancer son hypothèque de premier rang;

   1. Éviter la pénalité pour remboursement anticipé de votre prêt hypothécaire actuel

En brisant votre hypothèque actuelle pour refinancer votre propriété, vous vous exposez à des pénalités de remboursement anticipé, qui varient de 3 mois d’intérêts, dans le cas d’un prêt hypothécaire fermé à taux variable, et jusqu’à 10 pour cent du solde de votre prêt hypothécaire, dans le cas d’une hypothèque fermée à taux fixe. Disons qu’il reste 36 mois avant l’échéance d’un prêt hypothécaire de 400 000 $ signé à 4,39 %, et que le taux d’intérêt annuel est actuellement à 2,99 %. Votre pénalité pour remboursement anticipé serait d’approximativement 16 800 $. En choisissant de contracter une deuxième hypothèque, vous n’aurez pas à rembourser votre prêt hypothécaire actuel, et vous ferez des économies sur la pénalité pour remboursement anticipé.

   2. Aucune exigence en matière de ratio d’endettement et de cote de crédit

Si vous optez pour le refinancement de votre prêt hypothécaire actuel, vous devrez passer par un processus de qualification difficile et vous conformer aux exigences de la banque en matière de ratio d’endettement et de cote de crédit. La plupart des gens ne pourront avoir accès à une deuxième hypothèque pour ces raisons. Cependant, en faisant l’application avec un prêteur privé, le processus de qualification pour une deuxième hypothèque sera normalement basé uniquement sur la valeur de votre propriété. Votre ratio d’endettement et votre cote de crédit ne feront pas partie de leurs exigences de qualifications.

Même si vous pouvez engager des frais de notaire supplémentaires pour l’obtention d’une deuxième hypothèque, la plupart du temps, ces frais sont inférieurs à la pénalité pour remboursement anticipé de votre hypothèque actuelle et la deuxième hypothèque est beaucoup plus facile à obtenir. Vous avez des questions supplémentaires au sujet des deuxièmes hypothèques, ou vous désirez contracter une deuxième hypothèque? Écrivez-moi à maxime.st-laurent@financierevictoria.com

Autre article récent: La deuxième hypothèque : trois raisons pour lesquelles vous devriez vous en servir pour consolider vos dettes de carte de crédit